Commune de Machilly

Accueil > Vie municipale > Discours officiels > Voeux du Maire - Janvier 2021

Voeux du Maire - Janvier 2021

Discours vœux vendredi 8 janvier 2021

Madame la sénatrice, Madame la députée,

Mesdames et messieurs

Je vous remercie d’être présent-e-s ici ou derrière vos écrans pour suivre cette cérémonie des vœux, compliquée à organiser du fait de l’incertitude qui régnait en termes de conditions sanitaires. De ce fait, nous n’avons pas pu organiser d’interlude musicale avec l’harmonie municipale, le temps nous a manqué depuis les fêtes pour coordonner leur participation sans connaître les conditions dans lesquelles ils auraient pu jouer. De même, le conseil municipal de jeunes qui avait pris l’habitude de nous présenter leurs actions de l’année ne participe pas car il n’a pas pu encore être renouvelé, cela sera fait dans ces prochains mois. De même l’accueil de nos nouveaux habitants ne pourra pas se faire. Un cadeau de bienvenu les attend en mairie comme chaque année pour ceux et celles qui se sont inscrit-e-s (toujours le livre de Simone et Robert Amoudruz « Résistance entre Voirons et Frontière, Machilly 1937-1945 », ainsi que le petit guide de l’habitant qui a été mis à jour et distribué à tout le monde en même temps que le bulletin de noël).
Pas de musique, pas d’apéro, pas de jeunes, pas d’accueil des nouveaux habitants, cette cérémonie amputée de tout ce qui fait sa convivialité n’est que le reflet de ce que nous vivons depuis 8 mois et de ce que nous continuerons à supporter dans les mois qui arrivent : covid, débat sur le vaccin, gestes barrières, morosité économique…
Ce début d’année ne nous porte pas à plus d’optimisme. Au niveau mondial, nos yeux et notre attention portent en ce moment de l’autre côté de l’Atlantique et la mise à mal du modèle démocratique : nous pouvons nous rassurer et nous dire que nos sociétés n’ont pas encore atteint le pic de désaveu institutionnel représenté par les trumpistes, ceux-ci ont tellement perdu foi dans leurs institutions qu’ils en arrivent à confondre vérité de faits et vérités d’opinion, monde dans lequel le « je pense » prend le pas sur « les faits ». Mais nous-même, prenons garde et sachons garder le juste équilibre entre société de défiance et société de méfiance, dans l’écoute de l’autre, la confiance dans le dialogue. Dans les périodes de doutes et de fragilité, alors que les décisions publiques doivent se prendre sur une connaissance en construction et qu’il n’y a pas encore de consensus scientifique, cela amplifie les possibilités de circulation d’informations peu étayées et génère un climat de conflit et de méfiance des positions des uns et des autres. L’arbitrage publique finale dans la gestion de la crise sanitaire ne peut donc que créer doutes et division sur les solutions proposées qui ne satisferont pas tout le monde, nécessitant de toute part un dialogue démocratique et surtout raisonné : Dans ce monde plein d’incertitudes soyons d’autant plus vigilant-e-s dans les informations que nous relayons et de la manière dont nous les relayons et soyons plus dans la réflexion que la réaction au buzz.
J’aurais aimé que ces vœux soient plus festifs, faire oublier un peu les doutes, les débats stériles, les mauvaises nouvelles en cascades de l’an 2020, les attentats, le manque d’écoute et de dialogue et repartir sur des bases optimistes pour 2021. L’exercice des vœux de début d’année est fait pour que nous puissions regarder vers l’avenir : tirer un bilan de l’année passée pour mieux projeter l’année à venir. Comme j’ai eu l’occasion de le rappeler dans le dernier bulletin, j’ai pris mes fonctions, comme beaucoup de nouveaux et nouvelles maires dans une période particulière qui a chamboulé un programme pourtant construit avec enthousiasme par une équipe municipale pleine d’allant et de projets pour le village. Le début du mandat a commencé par une longue transition en coopération avec le maire sortant notamment afin de mettre en place les systèmes de soutien aux personnes fragilisées par la pandémie. Un semblant de vie collective pouvait reprendre dès le mois de mai permettant une série de premières initiatives dont quelques cérémonies officielles sans verre de l’amitié et la mise en place des 1eres commissions. Le quotidien semble surtout rythmé par la gestion des modalités changeantes des protocoles sanitaires et la gestion courante : prise en main des dossiers d’urbanisme, de la gestion des conflits de voisinage, des demandes urgentes des habitant, sans pouvoir aller au-devant des habitants, se présenter de manière plus conviviale, le baptême du feu face à l’arrivée d’une cinquantaine de caravanes des gens du voyage.
Quant aux projets, Machilly va changer, les projets structurants qui ont été lancés depuis près d’une décennie pour certains, vont aboutir et les chantiers vont débuter. En 2019-2020 nous avons eu la chance d’accueillir le Léman express, même si son attractivité a été largement freinée par le contexte, maintenant doivent se mettre en place des infrastructures mettant en valeur la gare. Pour ce nouveau quartier, les discussions et le travail conjoint avec le promoteur choisi par l’ancienne équipe arrive à son terme et nous entrons dans une phase plus opérationnelle. Maintenant que les aléas techniques et les points de discussion de la promesse de vente ont été levés, nous travaillons de concert avec eux et les acteurs concernés pour le permis de construire. Le projet prévoit 3 bâtiments en R+2+ attique - et respectant des normes écologiques et énergétiques strictes - qui accueilleront 44 logements, mais aussi des commerces comme la boulangerie, avec peut-être un salon de thé, peut-être une pizzéria, mais aussi nos médecins qui seront relogés dans des locaux plus spacieux, permettant l’accueil de nouveaux praticiens. Les places de parking seront le long de la voie de chemin de fer (le terrain ne permettant pas de les mettre en souterrain) et une noue paysagère avec une voie traversante de mobilité douce complèteront cet espace. La création d’une placette et la révision des infrastructures, nouvel espace dynamique et sécurisé pour l’accès de la gare, permettra le lien avec le projet du P+R (Park and Ride) de l’autre côté. La maîtrise d’œuvre du P+R est assurée par Annemasse Agglo et permettra d’accueillir dans un premier temps environ 160 places pour les usagers du CEVA avec possibilités d’extension si nécessaire. Actuellement une petite centaine de véhicules se parquent autour de la gare, nous espérons que ce P+R couvrira les besoins des usagers. Nous rappelons aussi que pour l’instant il est prévu que le parking soit gratuit et destiné aux personnes disposant d’un abonnement de transport public. Pour compléter cette offre, la commune travaille de concert avec les communes voisines pour un meilleur accès à machilly en mobilité douce. La Via Rhôna (piste, voie ou chemin cyclable en fonction du lieu du tracé) traversera notre village d’ici 2024, arrivant de la route de Moniaz, remontant vers le lac, la route des creux puis en direction de Loisin. Des discussions sont également en cours avec Loisin, Saint Cergues, Bons en Chablais, le département ou nos voisins suisses, et ce afin d’améliorer toutes les voies qui permettent d’amener les usagers à la gare du Leman express, ou sécuriser les parcours des futurs collégiens de Saint Cergues. Des étudiants de l’Université de Savoie Mont Blanc travaillent dans leur projet de Master sur des solutions pour répondre aux enjeux de de mobilité à Machilly qui je l’espère nous donneront de bonnes idées sur lesquelles faire reposer nos prochains projets. Nous vous dévoilerons durant le 1er trimestre 2021 des plans de la vue du village projeté sur 2024 afin de vous familiariser avec la finalisation de tous ces projets qui auront tenu en haleine le village plusieurs mandats de suite. Ces prochains mois verront aussi la rénovation du centre technique permettant l’ajout de sanitaires et de douches pour le personnel, et nous lançons également les études pour la rénovation de l’intérieur de la salle des fêtes, profitant du climat financier encourageant la relance économique.
Concernant les nouveaux projets ce mandat, l’idée majeure des nouveaux conseillers était de lancer avec créativité de nouvelles actions qui permettraient de redynamiser la participation des villageois-e-s et le centre village. Nous organiserons, comme annoncé à plusieurs reprises des réunions publiques festives par quartiers. Nous encourageons les initiatives - comme celle prise à noël par deux habitantes de la route de Couty et donc de cette idée de calendrier de l’avent participatif à l’échelle du quartier et qui a illuminé notre noël - ces actions citoyennes, une communication renouvelée entre citoyens et mairie autour d’idées constructives, permettront aussi aux nouveaux citoyens de s’intégrer dans un tissu associatif, convivial et dynamique. Dans ce sens, nous ferons appel à un groupe de citoyens lancer des discussions sur la dynamisation du centre-ville. Nous installerons également des boîtes à idées constructives par quartier. Nous espérons pouvoir organiser dès que cela sera possible la fameuse fête de la liberté d’expression et de la solidarité que l’ancien CMJ voulait instaurer en permettant à chaque habitant de s’exprimer sur des carreaux de faïences et décorer ainsi des éléments béton à l’entrée du lac.

Et enfin, et non des moindres, les relations avec Annemasse Agglo continue à se nouer de manière forte. Cette relation reflète l’importance de cette structure dans la gestion de nos services aux public (eaux et assainissement, voirie mutualisée, police intercommunale, services urbanisme et conseil, maison des solidarités, bibliothèque et enseignement musical…) mais aussi la chance qu’un village comme Machilly soit représenté avec une voix de Vice-Présidence au bureau communautaire, ce qui est loin d’être le cas dans les autres communautés de communes. Mes fonctions de Vice-Présidente à la transition énergétique et climatique- démocratie participative et relation aux usagers- voirie mutualisée, sont des domaines d’importance, qui reflètent mes intérêts et sont transversales à l’ensemble des projets politiques d’agglomération, se reflétant dans chaque dossier politique et nécessitant un travail collaboratif très important avec tous les autres Vice-Présidents de l’agglo. Cette place dans l’agglomération est la porte d’entrée dans les grands projets structurants et innovants de notre territoire et donc des politiques impactant notre commune et notre quotidien comme le schéma de cohésion territoriale ou encore le programme de l’habitat, la gestion des ordures ménagères.
Pour finir, je tenais à remercier tous les conseillers municipaux et mes adjoints pour leur soutien et leur investissement à la conduite de ces projets et oui, l’année prochaine, nous pourrons enfin percevoir les 1ers résultats. Mais surtout, je tenais à remercier aussi tout le personnel sans qui l’équipe de la mairie n’aurait pas pu gérer le quotidien, ni nous permettre de prendre nos marques dans ce contexte difficile, Cela a été fait avec enthousiasme, compétence, sourire, flexibilité et poly-vaillance au-delà de la polyvalence ! C’est sur ces mots que je voulais vous adresser à toutes et à tous nos meilleurs vœux, que vos projets se réalisent et plus que jamais nous espérons que cette nouvelle année nous offre de meilleures perspectives, il nous semble difficile qu’elle soit pire et surtout une bonne santé ! Protégez-vous et surtout protégez vos proches.

Accès direct

Informations COVID-19 - Actualisées régulièrement